Le ministre des Collectivités territoriales et de l’Aménagement du territoire, Oumar Guèye, a insisté mardi sur l’importance de renforcer la coordination des interventions dans la mise en œuvre des programmes de ce département ministériel.

’’Il y a nécessité de renforcer la coordination des actions entre les différents programmes du ministère concernant l’aménagement du territoire’’, a-t-il déclaré lors d’une visite de travail à l’Agence nationale de l’aménagement du territoire (ANAT).

Saluant la qualité des ressources humaines et les compétences de cette structure, Oumar Guèye a également appelé à une ’’amélioration du cadre législatif’’ régissant jusque-là cette entité relevant dans son département ministériel. Dans cette perspective d’élaboration de nouvelles bases juridiques pour l’ANAT, le ministre estime que tous ’’les ministères sectoriels devraient avoir comme soubassement un plan d’aménagement du territoire bien élaboré.’’

Il a, à cet effet, cité le programme d’aménagement devant accompagner une bonne politique agriculture, l’industrialisation et la construction d’écoles ou d’hôpitaux, en conformité avec les besoins exprimés sur le territoire national.

’’Aucun pays ne peut asseoir son développement sans avoir, au préalable, un plan d’aménagement de son territoire bien maîtrise. Cela permet d’éviter les incohérences dans la mise en œuvre des politique publiques’’, a-t-il assuré.

APS. Photo : MCTAT


Warning: A non-numeric value encountered in /home/www/senterritoires.com/wp-content/themes/Newspaper/includes/wp_booster/td_block.php on line 1008

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here