Le Ministre des infrastructures, des transports terrestres et du désenclavement lors de sa visite sur l’état d’avancement des chantiers à Sédhiou avait déclaré que « la boucle du Boudhié ne sera réhabilitée avec cependant une technologie nouvelle qui lui donne la même qualité qu’une route bitumée ». Ces propos sont loin de rassurer les populations du Boudhié qui tiennent toujours au bitumage de la boucle comme décider lors du Conseil des ministres décentralisé tenu à Sédhiou il y’a trois ans.

Les populations de cette partie du Sud du Sénégal ont organisé, sous l’égide du mouvement pour le développement du Boudhié et et du Djassing, une grande rencontre à Bambaly pour dire non à la position du Ministre. Le Coordinateur du Mouvement, Boubacar CAMARA, rappelle le rôle important que joue cette localité dans l’essor du département de Sédhou et par ricochet de la région. « Mais, jusque-là, le Boudhié n’a rien bénéficié du PUDC (Programme d’urgence de développement communautaire) encore moins du PUMA (Programme d’urgence de modernisation des axes et territoires frontaliers) qui vient d’offrir deux ambulances médicalisées à la région médicale » constate-t-il.

Une telle situation a surtout provoqué l’ire des habitants qui estiment que les nombreuses actions entreprises dans la région ne les concernent. « Que l’Etat sache que nous sommes bien au Sénégal. Il ne faut pas qu’il pense qu’en faisant des investissements ici, il le fait en Guinée Bissau » ironise M. Diémé, l’un des portes paroles du Mouvement. Aujourd’hui plus qu’hier ces populations sont prêtes à user de tous les moyens pour que la boucle soit goudronnée. C’est par la déclaration du Ministre que la vérité a jailli. Certaines personnes qui disaient que le bitumage était maintenu n’étaient pas sincères et des politiciens ont reçu une volée de bois vert.

Les formes de lutte adoptées par le Mouvement vont du sit-in devant les édifices administratifs à la marche, en attendant l’utilisation de l’arme la plus redouble à savoir : la carte d’électeur pour la présidentielle de l’année prochaine. Toutefois les populations pensent que l’Etat reviendra à de meilleurs sentiments puisque son intention est d’accélérer le développement du monde rural.

Avec le Soleil


Warning: A non-numeric value encountered in /home/www/senterritoires.com/wp-content/themes/Newspaper/includes/wp_booster/td_block.php on line 1008

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here