Les inscriptions sont ouvertes pour le Forum Brésil-Afrique 2019. Cette année le thème principal va porter sur « Sécurité alimentaire : la voie de la croissance économique » les 12 et 13 novembre, au Sheraton WTC de São Paulo, au Brésil . Le BAF a pour objectif de renforcer les relations entre le Brésil et le continent africain. Quelque 300 représentants de gouvernements, du secteur privé, du monde universitaire et d’investisseurs potentiels échangeront leurs expériences, discuteront des opportunités intéressantes et feront la promotion de la connaissance.

Selon les Nations Unies, la faim dans le monde semble être à nouveau en hausse après un recul prolongé. Les conflits, les sécheresses et les catastrophes liées au changement climatique sont parmi les principaux facteurs à l’origine de ce retournement. Dans ce scénario, le Forum Brésil-Afrique est une plate-forme privilégiée pour le dialogue entre les principales parties prenantes afin de créer un monde où la faim zéro est atteinte, conformément à l’Objectif de développement durable (ODD) 2 de l’ONU.

Les séances plénières du forum ouvriront les discussions et favoriseront l’élaboration de plans efficaces, économiquement viables, socialement justes et écologiquement corrects. En outre, l’événement propose également des sessions parallèles, organisées simultanément par les organisations partenaires, et des réunions B2B, qui élargissent les possibilités de discussions et de contacts entre les participants.

Parmi les noms déjà confirmés en tant qu’orateurs figurent le vice-président du Brésil, Hamilton Mourão; le vice-président du Ghana, Mahamudu Bawumia; le président de la Banque africaine d’import-export (Afreximbank), Benoît Oramah; le directeur du Centre d’excellence contre la faim du Programme alimentaire mondial, Daniel Balaban; et le directeur des pratiques mondiales et de l’agriculture à la Banque mondiale, Simeon Ehui.


Warning: A non-numeric value encountered in /home/www/senterritoires.com/wp-content/themes/Newspaper/includes/wp_booster/td_block.php on line 1008

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here