Pour une meilleure efficacité dans sa mission d’appui conseil aux collectivités territoriales, l’agence de développement local a compilé ses interventions autour de quatre programmes phares.  Il s’agit notamment de la promotion de la gouvernance de l’économie locale, de la maitrise de l’information territoriale à travers la mise en place de l’Observatoire national  des territoires (ONT), appui à l’intercommunalité et l’amélioration de la gouvernance foncière dans les collectivités territoriales.

Afin d’amener les acteurs à mieux comprendre cette nouvelle démarche, l’Agence de développement local organise un atelier de deux jours à l’intention des élus locaux et de ses partenaires stratégiques. L’objectif de cet atelier, qui a démarré ce 26 novembre, est de partager avec les élus les programmes phares de l’agence, d’une part et d’amener le département ministériel et ses partenaires à s’approprier ces quatre programmes pour une meilleure prise en charge des  préoccupations  des collectivités territoriales.

Une très belle initiative qui permettra de repositionner l’agence de développement local selon le Directeur de cabinet du Ministre des collectivités territoriales, du développement et de l’aménagement des territoires qui a présidé la cérémonie d’ouverture. A en croire Gueye Seck « cet atelier  constitue une étape importante dans le repositionnement de l’Agence dans un contexte de la mise en œuvre de la phase II du PSE et de l’acte III de la décentralisation ». Dans son discours, il est également revenu sur la place que devrait occuper l’ADL dans la territorialisation des politiques publiques. Il a ainsi formulé des recommandations à l’endroit du top management de l’ADL pour permettre à l’agence d’être en phase avec les nouvelles orientations du département.

Le Directeur général de l’ADL, Malal Camara, pour sa part a fait un plaidoyer pour que l’agence soit dotée de moyens suffisants afin qu’elle puisse mieux prendre en charge le développement des Territoires.

Cet atelier qui se tient à Saly réunit des membres de  l’Association des maires du Sénégal (AMS), des membres de  l’Association des départements du Sénégal (ADS),  des membres du conseil de surveillance de l’agence et des représentants  des partenaires techniques et financiers.


Warning: A non-numeric value encountered in /home/www/senterritoires.com/wp-content/themes/Newspaper/includes/wp_booster/td_block.php on line 1008

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here