Le ministère de la Femme, de la Famille et du Genre a débloqué 39, 7 millions de francs CFA pour financer la mise en place de 87 unités entrepreneuriales au profit de 1265 femmes du département de Tambacounda.

En plus de ce financement, des équipements de travaux agricoles ont également été mis à la disposition des femmes en marge d’une tournée de deux jours de la ministre de la Femme, de la Famille et du Genre, Ndèye Saly Diop Dieng.

‘’Ce financement devrait faire émerger 87 unités d’entrepreneuriat féminin au profit de 1 265 femmes et jeunes filles dans le département de Tambacounda’’, a-t-elle souligné dimanche à l’issue de cette tournée.

Ce déplacement s’inscrit dans le cadre du prolongement de l’année sociale, dédiée aux groupes vulnérables, en vue de renforcer leur autonomisation et les engager davantage dans le processus de transformation de l’économie suivant les orientations du PSE (Plan Sénégal émergent), a laissé entendre Mme Dieng.

Elle a fait savoir que les femmes avaient reçu des lots d’équipements d’allégement de travaux agricoles, de maraîchage et d’élevage. Il s’agit notamment de trois moulins à mil, de 100 nattes, six machines à coudre en broderie, 1 kit de coiffure et un congélateur.

‘’Nous travaillons à promouvoir l’entreprise portée par la femme à travers le renforcement des championnes qui ont déjà émergé par la vulgarisation de la culture de l’entrepreneuriat en zone rurale et urbaine’’, a-t-elle expliqué, en rappelant qu’une utilisation judicieuse des ressources et un respect de l’ensemble des obligations qui y sont attachées, étaient nécessaire.

‘’C’est à ce prix que d’autres générations de femmes pourront disposer d’opportunités de financement et élargir la base des transformations institutionnelles et sociétales devant éradiquer toutes les formes de discrimination basée sur le genre’’, a fait observer Ndèye Saly Diop Dieng.

Aps


Warning: A non-numeric value encountered in /home/www/senterritoires.com/wp-content/themes/Newspaper/includes/wp_booster/td_block.php on line 1008

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here