L’Association des départements du Sénégal (ADS) compte organiser un atelier de formation début février à Dakar, en vue de renforcer la capacité des collectivités territoriales dans l’appropriation du Plan Sénégal émergent (PSE) et le processus d’élaboration du budget-programme, a-t-on appris jeudi de son président Adama Diouf.


Cet atelier de formation sera financé par le ministre en charge du PSE, a précisé M. Diouf, par ailleurs président du conseil départemental de Kaffrine. « En début février, nous avons prévu d’organiser un atelier qui sera axé sur l’appropriation du plan Sénégal Emergent (PSE) et sur l’élaboration du budget programme. Avec cette formation il s’agira surtout de faire des simulations et des propositions aux collègues », a-t-il expliqué. 

Adama Diouf s’entretenait avec des journalistes, en marge d’une séance portant sur le débat budgétaire du conseil départemental de Kaffrine pour l’exercice 2020. Selon lui, la principale composante de cet atelier, « c’est la formation pour l’élaboration du budget-programme qui est un budget adossé à des objectifs à atteindre, à des résultats, à des actions et des activités assortis d’indicateurs très précis ».

A l’occasion de cet atelier de formation, les participants seront selon lui également appelés à débattre des composantes gouvernance, développement local, changement climatique, agriculture et élevage, éducation, santé et jeunesse, entres autres domaines dans lesquels il s’agira de se fixer des objectifs à atteindre.  

« La réforme de la politique de décentralisation est adossée à un important paradigme, c’est la promotion de l’économie locale. Tout ce que nous faisons dans cette réforme en termes de renforcement de capacités, c’est pour qu’à l’arrivée, on promeuve une économie locale portée par les collectivités territoriales », a soutenu le président de l’Association des départements du Sénégal.

APS


Warning: A non-numeric value encountered in /home/www/senterritoires.com/wp-content/themes/Newspaper/includes/wp_booster/td_block.php on line 1008

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here