Le président de l’Association des maires de France (AMF) François Baroin a annoncé mardi qu’il ferait, avec les représentants des régions et des départements, des propositions pour « un acte III de la décentralisation » le 13 mars, juste avant la fin du grand débat.

« Il reste une quinzaine de jours et nous apporterons, avec les régions de France, avec les départements de France, une contribution pour un nouvel acte III de la décentralisation », a déclaré le maire LR de Troyes à l’issue d’un débat entre Emmanuel Macron et quelque 150 élus du Grand Est à l’Élysée.

« Il faut que l’État soit plus véloce et plus ramassé sur les missions pour lesquelles on l’attend et que nous nous occupions de tout le reste », a-t-il ajouté devant la presse.

M. Baroin a salué le fait que, avec ce débat qui a duré quatre heures et demi, le chef de l’État avait « consacré beaucoup de temps » à écouter les élus et à leur répondre. « Je me félicite que les maires soient revenus au premier plan d’un échange naturel avec le président », a-t-il ajouté.


Mais rappelant qu’il restait des « désaccords » entre le gouvernement et les collectivités, il a souligné que M. Macron n’avait « pas apporté toutes les réponses », notamment sur la taxe d’habitation, la fiscalité locale ou les services publics en milieu rural. Sur la suppression de la taxe d’habitation, « c’est un peu le brouillard (…) On a une vision jusqu’à 2020 mais on n’en a pas pour après ».


www.cbanque.com


Warning: A non-numeric value encountered in /home/www/senterritoires.com/wp-content/themes/Newspaper/includes/wp_booster/td_block.php on line 1008

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here