Le GEFLOC, logiciel de gestion des finances des collectivités teritoriales mis en service en 2017, est une réponse à la sécurité et à la fiabilité des opérations comptables des collectivités territoriales, a déclaré mercredi le directeur du secteur public local, Cheikh Ndiaye.

‘’Aujourd’hui, on peut dire sans avoir à nous tromper, que le logiciel GEFLOC constitue une réponse à la sécurité et à la fiabilité des opérations comptables des collectivités territoriales’’, a-t-il déclaré.

Il s’exprimait à l’occasion d’un panel sur la sûreté des applications, organisé par le ministère de l’Economie, des Finances et du Plan, à la 27e Foire internationale de Dakar (FIDAK).
Selon Cheikh Ndiaye, ce logiciel est de par sa souplesse, sa flexibilité et son dynamisme devenu le logiciel par excellence de la comptabilité des collectivités territoriales. Il constitue également, a-t-il ajouté, un puissant outil d’aide à la prise de décisions par la fourniture d’informations fiables sur la comptabilité des collectivités territoriales en temps réel.Cependant, a précisé le directeur du secteur public local, le GEFLOC n’est pour le moment opérationnel que dans son module comptable.

La version finale devra permettre ‘’la tenue d’une comptabilité budgétaire, financière des collectivités territoriales avec une présentation automatique des comptes de gestion et des comptes administratifs à la Cour des comptes’’.

APS


Warning: A non-numeric value encountered in /home/www/senterritoires.com/wp-content/themes/Newspaper/includes/wp_booster/td_block.php on line 1008

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here