A l’occasion de la fête nationale de la gastronomie, devenue cette année « Goût de France », déclinée ce week-end sur huit sites gersois, la commune de Saint-Clar entre officiellement ce dimanche matin dans le club Uvup : Un village – Un Produit. Il s’agit d’une initiative de développement local lancée en 1979 par la Préfecture d’Oîta situé à l’est de l’île de Kyushu au sud du Japon pour revitaliser des villages. Ce concept a été décliné dans certains pays du continent africain. Mais, curieusement, il n‘y avait pas de déclinaison en Europe. Voilà deux ans, la chambre de commerce et d’industrie du Gers a pris le concept à son compte.

A l’initiative de la CCI du Gers
Ainsi la CCI du Gers a développé le concept Uvup Gers – Un village -Un Produit, au travers d’une expérimentation autour de 5 couples villages – produits : Samatan et le foie gras ; Saint-Mont et le vin ; L’Isle-Jourdain et le vélo ; Eauze et l’Armagnac ; Nogaro et le sport mécanique. Désormais, Saint-Clar entre dans le club. « Notre produit ? Cela tombait sous le sens : l’ail, bien sûr ! » lance goguenarde Christiane Pieters, présidente de l’association de l’ail blanc de Lomagne. Via ce concept Un Village-Un Produit, la commune déclinera désormais toutes ses animations avec un clin d’œil à l’ail. Le produit sera un véritable fil conducteur. L’Uvup est donc une très belle initiative qui attache un territoire à son produit. C’est aussi un vecteur de communication de plus. »

ladepeche.fr


Warning: A non-numeric value encountered in /home/www/senterritoires.com/wp-content/themes/Newspaper/includes/wp_booster/td_block.php on line 1008

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here