Dans le cadre de la mise en œuvre du projet : « la promotion de l’accès à l’information sur le budget local, vecteur de transparence et de participation citoyenne dans la gouvernance des collectivités minières en Guinée », le Centre du Commerce International pour le Développement (CECIDE) vient de doter en matériels informatiques, les communes rurales de Kintinian dans la préfecture de Siguiri), de Tanènè  et de Sangarédi  toutes deux dans préfecture de Boké.

La remise de ce don a eu lieu ce mercredi 31 juillet 2019 à l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry en présence du représentant du ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation, des partenaires du projet et des communes bénéficiaires.

Le Directeur Exécutif de CECID, Tenguiano Saa Pascal a, dans son allocution,  déclaré que l’objectif général de cet appui matériel est de contribuer au renforcement des capacités des collectivités locales guinéennes pour une qualification de leur gestion.

« Cette remise est l’aboutissement du projet’’ la promotion de l’accès à l’information sur le budget local, vecteur de transparence et de participation citoyenne dans la gouvernance des collectivités minières en Guinée ’’. Elle vient couronner la dernière étape d’un projet dont l’approche de renforcement des capacités des acteurs de la décentralisation, conformément aux politiques nationales en la matière, qui visait à :

Impulser   des dynamiques citoyennes de dialogues locaux pour favoriser la transparence et une participation accrue des citoyens à la gestion des affaires publiques ;

Structurer les organisations communautaires locales et les préparer à mieux exercer leur rôle de veille ;

Doter les élus locaux et administrateurs territoriaux des notions fondamentales sur les thématiques de la gouvernance pour la compréhension de leur rôles et l’amélioration de leurs pratiques de gestion », a mentionné monsieur Tenguiano.

Il a renchéri en ces termes : « Nous avons fait ce don, parce que nous croyons au développement et le développement n’est autre chose que le développement à la base. Il s’agit d’aller vers les populations, les communautés à la base. Les coordinateurs de ces communautés à la base sont des élus locaux qui ont reçu la confiance de ces communautés. Pour nous, le développement ne peut partir que du renforcement de la capacité de ces élus locaux qui sont des maires. C’est la raison pour laquelle nous avons pensé au renforcement des capacités de ces élus locaux là pour mieux produire, pour mieux gérer le bien qui est issu de la même communauté. C’est aussi de compléter les efforts du gouvernement allant dans le sens du développement pour le bénéfice de chacun et de tous.

Parlant des attentes après la remise de ces équipements, « il s’agit d’abord de l’usage exclusif  ces matériels au sens de renforcement de ces capacités, surtout dans le sens de l’intérêt général des populations à la base », a-t-il résumé.

Au nom du ministre de l’administration et de la décentralisation, Fadama Itala Kourouma, Directeur national de la décentralisation a indiqué le bon sens de ce don et la qualification des élus locaux à la base. « Notre ministère a pour vocation d’accompagner la décentralisation, le développement local et la promotion d’une administration territoriale de développement. Donc, si des partenaires comme CECID et d’autres viennent en appui aux collectivités locales ce n’est qu’un réconfort pour nous. Il s’agit de venir renforcer l’appui que l’Etat continue à apporter aux collectivités locales.

Nous sommes à une phase où avec la nouvelle génération d’élus locaux, essayer de renforcer leur capacité d’abord en termes de formation, d’appropriation, d’appréhension pour une habilitation fructueuse dans le cadre de leur rôle de responsabilité. Et quand à côté c’est des instruments qu’on donne à ces collectivités, je pense que cela va leur permettre d’accélérer la mise en œuvre des missions qui leur sont dévolues. Ces missions ont pour finalité l’amélioration du cadre de vie, mais surtout des conditions de vie des populations à travers la fourniture des services sociaux de base de qualité.

Pour conclure, il a dira: « Je ne s’aurai terminé sans dire merci à CECID pour ce geste. Aux bénéficiaires, je leur demande d’en faire bon usage ».

Au nom des trois communes rurales bénéficiaires, Mamadou Houdy Bah, maire de la commune rurale de Sangaredi a remercié le donateur. « C’est une grande joie pour nous les trois maires de ces trois localités de recevoir ce don suite à la formation que nous avions reçu de l’ONG CECID au mois de juillet dernier. Nous remercions l’ONG CECID et ses partenaires. Nous vous promettons que nous en ferons bon usage pour qualifier la production de nos documents administratifs et la qualification de nos gestions dans nos communes respectives », s’est-il engagé.

Il faut noter que ce don est composé d’ordinateurs et accessoires et d’imprimante.

guinéelive.com


Warning: A non-numeric value encountered in /home/www/senterritoires.com/wp-content/themes/Newspaper/includes/wp_booster/td_block.php on line 1008

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here