Le conseil départemental de Kaffrine (centre) a décidé de doter les populations locales d’une « chaîne de froid » d’une valeur de 127 millions de francs CFA, pour aider à la conservation des denrées alimentaires.
« Pour 2020, nous avons un projet de chaîne de froid pour la région de Kaffrine. 

Ce projet d’une valeur de 127 millions de francs CFA va permettre de conserver, pendant deux à trois semaines, certains produits et légumes », a dit le président du conseil départemental, Adama Diouf, lors d’un débat sur le projet de budget de ladite collectivité territoriale pour l’année 2020.
 M. Diouf affirme, par ailleurs, que le conseil départemental a octroyé globalement 125 millions de francs CFA à 176 groupements d’intérêt économique (GIE) en quatre ans. Selon lui, ces financements ont été mis à la disposition des bénéficiaires, « sur la base d’une convention » liant le département de Kaffrine au Pamecas, le Partenariat pour la mobilisation de l’épargne et du crédit au Sénégal. « Le taux de remboursement [de ces financements] est actuellement de 97% », a ajouté Adama Diouf. 
« Pour 2020, nous devons encore mettre l’accent sur l’éducation, la culture, la jeunesse et le sport », a-t-il promis, rappelant que l’éducation et la santé étaient les priorités du conseil départemental durant les trois dernières années.
 En 2019, le département de Kaffrine a investi 194 millions de francs CFA dans les secteurs de l’éducation, de la santé, de la culture, de la jeunesse et du sport, en présence de militants de la société civile, de responsables d’associations de jeunes et de femmes, des chefs de services décentralisés de l’Etat et des conseillers départementaux.

APS


Warning: A non-numeric value encountered in /home/www/senterritoires.com/wp-content/themes/Newspaper/includes/wp_booster/td_block.php on line 1008

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here