Un atelier de lancement technique des travaux de la phase 2 du Programme d’Urgence de Développement communautaire (PUDC), s’est tenu ce 05 Décembre 2019 dans la capitale du Fouladou. Une rencontre qui a vu la participation de tous les acteurs territoriaux et des autorités de l’administration déconcentrée.

« La phase 2 du PUDC va permettre de consolider les acquis de la première phase et l’extension des interventions dans les régions de Ziguinchor, Kolda et Sédhiou pour un bien être des populations » a déclaré Cheikh Diop, le coordinateur national dudit programme.


« Un montant provisoire de cent trente milliards va être alloué à la Casamance naturelle. Cette enveloppe permettra d’électrifier vingt un (21) villages par connexion au réseau et seize (16) villages à partir du solaire, de doter la région de 202 équipements de traitement ( batteuses, décortiqueuses, moulins et presse à huile avec concasseur), de construire dix (10) postes de santé ainsi que vingt un (21) forages dans la région de Kolda dans cette deuxième phase » a poursuivi le coordinateur national.

Faciliter l’obtention des espaces pouvant abriter les infrastructures dans les communes, privilégier la main d’oeuvre locale ont été entre autres, les recommandations formulées par l’adjoint au gouverneur de Kolda en charge du développement.

YOUNOUSSE BARRO


Warning: A non-numeric value encountered in /home/www/senterritoires.com/wp-content/themes/Newspaper/includes/wp_booster/td_block.php on line 1008

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here