La presse a un rôle fondamental à jouer dans le développement territorial notamment dans la gouvernance territoriale. Cependant, les journalistes n’ont pas souvent les connaissances et outils nécessaires pour contribuer de manière efficace à la gouvernance territoriales. C’est ce qui explique l’organisation de cet atelier de deux jours par le Cercle des Communicants en décentralisation (2CD). Un atelier de renforcement de capacités sur les nouveaux enjeux du développement territorial à l’intention des journalistes et communicants. Selon le président du Cercle des Communicants en décentralisation (2CD), Ibrahima Etia, il s’agit, à travers cette session, de « renforcer la capacité des journalistes sur les questions liées au développement local et territorial afin de montrer aux journalistes qu’ils ont un excellent rôle à jouer dans la gouvernance territoriale, pour un meilleur traitement des questions liées à la décentralisation ». Il est ainsi revenu sur l’importance de la spécialisation pour tout journaliste dans un secteur donné. Ce qui faciliterait le traitement des informations mises à la disposition du grand public.

Cette question de la spécialisation interpellent tous les acteurs, les journalistes et autorités de l’avis de Ousmane Dieng, Directeur de la communication qui présidait la cérémonie d’ouverture de cette activité. Il a plaidé pour un traitement plus efficient des questions de développement notamment de développement territorial. A l’en croire, le Cercle des communicants en décentralisation joue un rôle extrêmement important dans la promotion de la décentralisation et de la gouvernance territoriale.

Plusieurs communications ont ponctuées cette activité de formation. Des clarifications conceptuelles sur les concepts de développement locale et développement territorial. Une présentation assurée par le Président de l’Association sénégalaise d’appui à la décentralisation et aux initiatives citoyennes (ASADIC TAATAAN). Dans sa présentation Oular Wade a démontré que le développement économique des territoires est le seul garant de l’émergence tant chantée. Et pour se faire, il faudrait impérativement passer par la valorisation des potentialités des territoires.

L’enjeu de la communication dans la gouvernance des collectivités territoriales a également été abordé au cours de cet atelier. Le spécialiste de la formation du Programme National de Développement Local a gratifié aux participants une belle présentation sur la place et le rôle de la communication dans la gouvernance territoriale. Selon Ousseynou Touré, la communication territoriale est aujourd’hui incontournable pour l’émergence des territoires.

Le Cercle des communicants en décentralisation a mis a profit cette activité pour réactualiser son plan d’actions prioritaires. Un plan d’actions étalé sur un an avec une batterie d’activité qui vise à promouvoir davantage la décentralisation et la gouvernance territoriale.


Warning: A non-numeric value encountered in /home/www/senterritoires.com/wp-content/themes/Newspaper/includes/wp_booster/td_block.php on line 1008

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here