Les communes de la région de Tambacounda bénéficiaires du Programme d’appui aux communes et agglomérations du Sénégal (PACASEN) verront leurs capacités d’investissement renforcées, a indiqué lundi le directeur de cabinet du ministre des Collectivités territoriales et de l’Aménagement du territoire, Abou Ahmed Seck.

‘’Dans la région, cinq communes vont bénéficier de ce dispositif du PACASEN sur trois ou quatre ans. Ce projet va permettra aux communes de renforcer leurs capacités d’investissements et de maîtrise d’ouvrage’’, a-t-il dit.

Abou Ahmed Seck prenait part, à Tambacounda, à une réunion du comité régional de développement (CRD) sur l’évaluation prospective de l’Acte III de la décentralisation. Selon lui, l’engagement des élus locaux et leur investissement ont une pertinence qui profiteront aux populations de la région.  L’Etat du Sénégal et ses partenaires financiers ont alloué une enveloppe de 138 milliards FCFA à 123 communes du pays pour accompagner la mise en œuvre des réformes institutionnelles et des problématiques spécifiques ciblées dans les collectivités territoriales.

‘’Contrairement aux ouvrages qui étaient mis en œuvre, ce programme donne la possibilité aux communes de définir leurs besoins et porter le projet’’, a-t-il martelé.

 Abou Ahmed Seck est également revenu sur une réforme adoptée en conseil des ministres et dont le passage à l’Assemblée nationale est prévu le 29 juin prochain. Il s’agit de la réforme sur la construction économique locale qui va donner plus de responsabilités et d’autonomie aux communes.

 ‘’Auparavant, nous avions une patente à destination des communes qui accueillaient l’investissement de l’entreprise […] », a-t-il rappelé, précisant qu’il y aura désormais trois guichets.

 ‘’ Nous allons faire appel à des domaines de compétences qui ont été transférés aux communes et l’enjeu est d’intégrer toutes les dimensions de la réforme pour parachever cet Acte III de la décentralisation’’, a-t-il expliqué.

Le PACASEN est un programme quinquennal (2018-2023) financé par l’Etat du Sénégal, la Banque mondiale et l’AFD au profit de 123 communes du Sénégal.


Warning: A non-numeric value encountered in /home/www/senterritoires.com/wp-content/themes/Newspaper/includes/wp_booster/td_block.php on line 1008

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here