Le  Comité Scientifique, composé d’experts en gouvernance territoriale, de professeurs d’université et de professionnels de la communication, a bouclé samedi l’atelier d’évaluation  des soumissions à la deuxième édition du Prix d’excellence du leadership local. Pendant 3 jours ils ont passé au peigne fin les différentes candidatures des collectivités territoriales, journalistes et chercheurs. Pour cette année, le Comité a enregistré un nombre plus important de participants. 125 collectivités territoriales (communes et départements),  16 journalistes et 12 chercheurs en gouvernance territoriale ont  soumissionné. « Nous avons d’excellentes soumissions de la part des collectivités territoriales et une progression par rapport à l’année passée »,a déclaré le Président du Comité Scientifique, Alioune Badiane par ailleurs Président de TUTTA – UrbanThink Tank Africa. Pour M. Badiane, cette augmentation du nombre de participants découle de l’important travail préparatoire abattu par les équipes de Enda Ecopop pour assister les collectivités territoriales. Il faut également noter que certaines collectivités territoriales ont reçu l’appui de leurs partenaires que ça soit des projets programmes etc. il a ainsi appelé les Agences Régionales de Développement  (Ard) à, davantage,  assister  les collectivités territoriales pour qu’elles puissent présenter de bons dossiers.

Pour sa part le Coordonnateur Exécutif de l’organisation  Enda Ecopop, initiatrice de ce projet, a salué la diversité notée cette année dans les soumissions. Selon Bachir Kanouté,  toutes les régions sont pratiquement couvertes avec des soumissions dans toutes les catégories et l’objectif a été largement atteint.

« Pour chaque catégorie on a au minimum 7 à 8 soumissions. Pour les deux premiers acteurs la presse et les bourses c’est grosse satisfaction comparée à l’année dernière. L’objectif a été largement atteint du côté de la participation » a indiqué M. Kanouté.

Pour cette édition, l’évaluation est faite sur six thématiques phares que sont la participation et l’engagement des citoyens et communautés, la transparence et reddition des comptes, l’inclusion, l’égalité et l’équité, l’efficience budgétaire, la solidarité et l’assistance aux communautés vulnérables »

Après la tenue de cet atelier, des équipes d’évaluateurs visiteront les différentes collectivités territoriales pour l’évaluation citoyenne et constater de visu les projets qui ont fait l’objet de soumission.

A la suite de cette étape, 30 collectivités territoriales, à raison de 5 nominées par catégorie, 6 journalistes/ communicants et 3 étudiants/ chercheurs sont attendus au Grand Théâtre de Dakar pour présenter devant le jury et le public, leurs bonnes pratiques, projets innovants ou projets de recherche ou articles scientifiques  et productions médiatiques.

A l’issu de cette compétition, 18 collectivités territoriales, 2 journalistes et 2 chercheurs seront primées et recevront le 05 Décembre au Grand Théâtre des trophées des mains du Chef de l’Etat, des membres du Gouvernement et des partenaires institutionnels.

Pour rappel, lancé en 2018, le PELL se veut une initiative d’approfondissement de la démocratie et un espace d’apprentissage sur les processus de gouvernance, de participation et d’engagement citoyen, permettant d’identifier et de primer les meilleures pratiques et innovations dans la gouvernance territoriale.


Warning: A non-numeric value encountered in /home/www/senterritoires.com/wp-content/themes/Newspaper/includes/wp_booster/td_block.php on line 1008

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here