Spread the love

Le projet de loi portant report des élections locales et prorogation du mandat des et des conseillers départementaux et municipaux sera examiné, vendredi prochain, par la plénière de l’Assemblée nationale, au cours d’une séance publique.

La décision a été prise lundi à l’issue de la réunion de la Conférence des présidents. Ledit projet sera défendu par le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Antoine Félix Abdoulaye Diome.

Une partie de l’opposition et le pôle des non-alignés ont déploré un énième renvoi.

Le Conseil des ministres a examiné et adopté mercredi dernier le projet de loi portant report des élections territoriales et prorogation du mandat des conseillers départementaux et municipaux.

L’évaluation du processus électoral démarre le 1er avril 2021

A noter, par ailleurs, que les travaux de l’évaluation du processus électoral vont enfin démarrer. Les obstacles ont été levés. L’Etat, qui devait financer cette opération, a pris les dispositions nécessaires pour en permettre le démarrage. Dans le cadre de l’audit du fichier et de l’évaluation du processus électoral, il était prévu que ces deux opérations commencent en même temps. Mais, depuis le 17 février dernier, l’audit du fichier, financé par l’Usaid, a démarré. Ce qui n’était pas le cas pour l’évaluation du processus électoral qui devait être prise en charge par le gouvernement du Sénégal. Ce blocage a été levé. La commission politique du Dialogue national a annoncé, le 24 mars dernier, lors d’une rencontre dans un hôtel de la place, le démarrage des travaux d’évaluation du processus électoral. Partager

Le Soleil

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here