Le Ministre des collectivités territoriales, du Développement et de l’aménagement des territoires, Oumar Gueye a présidé lundi 09 septembre la cérémonie de remise de clés d’unités mobiles et de kits domestiques à des familles victimes de l’érosion côtière dans la ville de Saint louis (nord du Sénégal). Il s’agit de 580 familles des différents quartiers de Guet Ndar, Goxu Mbathie et Santhiaba victimes de l’avancée de la mer qui ont été déplacées à  Diougop dans la commune de Gandon. Ces déplacés verront leurs maisons construites sur cette zone qui s’étend sur 14 hectares afin de leur donner un cadre vie agréable et adéquat, doté de toutes les infrastructures de base » a précisé le Ministre Oumar Gueye.

Ce premier lot de kits domestiques, d’une valeur de 37 millions FCFA  est composé essentiellement de literie (couvertures, matelas, etc.), de détergents, de produits d’entretien et de désinfection, de divers ustensiles selon Oumar Gueye.  

« Très prochainement, au terme de l’aménagement des huit espaces communautaires, un lot complet de téléviseurs et de chaises sera également mis à votre disposition » , a ajouté le Ministre.

A travers cet acte, le Gouvernement a posé un jalon important pour soulager les populations dont les maisons ont été ravagées, suite aux graves ondes de tempête survenues, respectivement, en 2017 et 2018 a déclaré Oumar Gueye. Ainsi, l’Agence de développement municipal (Adm) conformément aux orientations du Plan Sénégal Emergent (PSE) et de l’Acte 3 de la Décentralisation, met en œuvre le Projet de Relèvement d’Urgence et de Résilience à Saint-Louis (SERRP). Ce projet d’un coût global de 16 milliards de F CFA, a été mis en place, pour la période 2018-2023, avec le concours technique et financier de la Banque mondiale.

Le SERRP, un projet novateur pour faire face à l’érosion

Devant les différentes personnalités qui ont pris part à cette cérémonie le Ministre Oumar Gueye a réaffirmé la volonté du Gouvernement à  faire face à la lancinante question de l’érosion côtière. Un phénomène qui est entrain de faire des ravages dans les localités de Saint Louis,  Saly Portudal, Rufisque etc.

A travers ce projet  novateur, le Gouvernement affiche, dans le sillaged’autres initiatives, sa volonté de prendre en charge, et à bras le corps, la lancinante problématique de l’érosion côtière. L’objectif n’est plus simplement de reloger des populations sinistrées, mais plutôt, de trouver, à travers une approche inclusive, une solution durable pour renforcer la résilience de toute l’agglomération saint-louisienne.

Pour rappel l’objectif de développement du projetest de réduire la vulnérabilité aux risques côtiers des populations établies le long de la Langue de Barbarie et de renforcer la planification de la résilience urbaine et côtière de la ville de Saint-Louis.

Entré en vigueur le 21 septembre 2018, le projet intervient au niveau de la ville de Saint-Louis et entend améliorer les conditions de vie urbaines de près de 4000 personnes à travers leur déplacement et leur réinstallation sur un site aménagé, avec un logement approprié. En outre, le Projet développera un Plan de résilience urbaine et côtière de Saint-Louis.

La cérémonie de remise des clés et kids s’est déroulée en présence du maire de la ville de Saint-Louis, Mansour Faye, de l’adjoint au gouverneur en charge du développement, Khadim Hann, du préfet, Mariama Traoré, du directeur général de l’Agence de développement municipal (ADM), Cheikh Issa Sall, des autorités administratives et coutumières.


Warning: A non-numeric value encountered in /home/www/senterritoires.com/wp-content/themes/Newspaper/includes/wp_booster/td_block.php on line 1008

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here