C’est l’objectif ayant motivé la signature – le vendredi 9 mai 2014 – de la convention de partenariat entre l’Agence de développement local (ADL), l’Union des associations d’élus locaux (UAEL) et le Cercle des communicants en décentralisation (2CD). C’est ce qu’a rapporté le même jour l’Agence de presse sénégalaise (APS).

Malal Camara, directeur général de l’ADL, a déclaré compter « collaborer étroitement » avec les membres du 2CD et l’UAEL, et souhaite que ce partenariat « puisse permettre la consolidation et la promotion de la décentralisation et du développement local ». Selon lui la signature de cette convention de partenariat est opportun en ce sens que la mise en œuvre – en cours – des projets de l’ADL « nécessite des activités de communication, d’information et de sensibilisations hardies ».

Alé Lô, président de l’UAL s’inscrit dans la même démarche. Il estime que cette convention favorisera la visibilité des actions des membres de sa coalition et contribuera à renforcer l’adhésion et la participation des populations à la vie et au développement local.

Pour Ibrahima Etia, président du 2CD, ce partenariat est un creuset d’échanges en appui à la promotion de la coopération décentralisée et à la territorialisation des politiques publiques.

Par Bernard HOUEHOUNDE


Warning: A non-numeric value encountered in /home/www/senterritoires.com/wp-content/themes/Newspaper/includes/wp_booster/td_block.php on line 1008

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here