Spread the love

L’Agence nationale du volontariat au Togo (ANVT) a présenté lundi son plan stratégique 2020-2024.

L’idée est de recruter toujours plus de volontaires et de les engager dans la mise en oeuvre de la décentralisation.

Le grand défi de la décentralisation c’est de trouver des ressources humaines de qualité. Nous voulons nous positionner comme premier partenaire des communes’, explique Omar Agbangba, le directeur général de l’Agence.

Mais les ambitions ne s’arrêtent pas là.

‘Nous devons faire du volontariat un outil incontournable pour servir à la fois la jeunesse et les entreprises tant publiques que privées. Pour cela, il nous faudra coacher et former les volontaires’, a ajouté M. Agbangba,

Mais attention, le volontariat ne remplacera jamais un emploi de longue durée, a prévenu Myriam Dossou d’Almeida, la ministre du Développement à la base.

Depuis 2011, le Togo a enrôlé 38 232 volontaires qui ont pu bénéficier d’une formation dans de nombreux domaines comme, la santé, l’éducation, l’agriculture, la formation civique …

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here