Madame Soham WARDINI qui assurait l’intérim à la ville de Dakar est désormais la nouvelle mairesse de la capitale sénégalaise. Elle remplace à ce poste l’ex Maire Khalifa SALL, en prison depuis plusieurs mois.

Née dans un petit village proche de Kaolack, Soham El Wardini, 65 ans, fille d’un père libanais et d’une mère sénégalaise, est une « Saloum-Saloum ». En 1999, alors que cette ancienne dauphine du concours Miss Sénégambie vient de divorcer, elle entre en politique « pour combler le vide ». C’est tout naturellement qu’elle rallie le dissident socialiste Moustapha Niasse, originaire comme elle du bassin arachidier, qui vient de créer l’Alliance des forces de progrès (AFP) : « Au Sénégal, les gens se lancent en politique par sentimentalisme. »

Secrétaire générale de la commune de Mermoz-Sacré-Cœur, à Dakar, puis présidente des femmes du département et membre du bureau politique de l’AFP, Soham El Wardini fait la connaissance de Khalifa Sall en 2009. Dans un Sénégal où Abdoulaye Wade règne en maître depuis neuf ans, celui-ci brigue la mairie de Dakar sous l’étiquette de la coalition d’opposition Benno Siggil Sénégal.

La nouvelle mairesse de Dakar a été élue ce 29 septembre par 64 voix sur 90 suffrages exprimés. Son mandat va durer une année seulement en attendant le prochain prévu en décembre 2019.


Warning: A non-numeric value encountered in /home/www/senterritoires.com/wp-content/themes/Newspaper/includes/wp_booster/td_block.php on line 1008

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here